Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

[Internet] Nouveau blog en langue italienne

Hurriya, senza frontiere, senza galere // Hurriya (Liberté), sans frontières, sans prisons

Ce blog est né avec l’intention de recueillir des nouvelles et des analyses sur les frontières et sur les prisons pour migrants, soutenant et accompagnant les luttes pour la libération totale.

Nous avons choisi d’utiliser diverses sources et de ne pas procéder à un travail de traduction fastidieux dans le cas de sources externes ( nous préférons la rue à l’écran d’un pc). La publication des articles en liens sera précédée d’un bref chapeau, nécessaire surtout lorsque l’information provient des médias de régime souvent prêts à diaboliser,mystifiant les informations, ceux qui luttent pour la liberté .

Espérant être une contribution utile. Bonne lutte.

https://hurriya.noblogs.org/

[Turin] C’est le cas de le dire : feu aux CIE !

10 mars 2014. Belles nouvelles, hier soir, du CIE de corso Brunelleschi. Peu avant dix heures les prisonniers ont réussi à allumer des incendies dans cinq chambres d’isolement et dans toutes celles de la section jaune, simultanément. Nous ne savons pas encore quels sont les dégâts exacts infligés à la structure, mais la police a été obligée d’évacuer l’isolement et de garder les retenus de la section jaune dans la cour. Peu après le début des incendies, un gros rassemblement s’est tenu en face du centre : une soixantaine de personnes durant vingt minutes de boucan et de slogans. Les retenus ont jugé opportun de continuer un peu le travail, allumant des incendies dans les chambres de la section blanche. Cette fois-ci, encore, la police,  fortement en sous effectif et ne parvenant plus, ces derniers jours, à gérer l’administration ordinaire de la vie dans le centre, s’est limitée à laisser les gens dans la cour sans tenter, pour l’instant, de manoeuvre repressive. Aujourd’hui, dans le cie de Turin, il ne reste d’intacte que la section verte : toutes les autres sont à moitié fermées ou sérieusement endommagées. Pour ceux qui pensaient que pour se débarasser des CIE il faudrait attendre Bubbico, Kyenge, ou quelque autre prestidigitateur en costume-cravate d’un ministère ou d’un conseil municipal, pan dans ta face !

traduit (un peu) librement de macerie

 

[Gênes] Attaque du siège de la Ligue du Nord

Province de Gênes, 7 mars 2014 – Les vitres du siège local de la Ligue du Nord ont été défoncées comme geste minime de solidarité avec tous les retenus dans les CIE et tous les inculpés de la lutte contre l’État et ses tentacules. Pour Guccio.

Repris de contrainfo

[Melbourne] Attaque contre la société de surveillance ‘G4S’

Dans les premières heures de la matinée du vendredi 28 février 2014, le siège social de G4S – 441 St.Kilda Road de Melbourne, a été attaqué par des personnes indignées par les événements récents sur l’île de Manus. G4S  a été engagé comme responsable de la « sécurité » sur l’île de Manus. Les profits colossaux de G4S se font par leur travail à travers le monde dans la sécurité, les prisons, la surveillance et les « logistiques ». Leurs opérations d’oppression doivent être détruites.

De la peinture a volé dans le ciel et du verre s’est fracassé sur le sol entourant les mots flamboyants à la peinture laissés sur le bâtiment « G4S – Meurtriers ».

Solidarité avec toutes les personnes détenues qui luttent pour la liberté !

Nous encourageons tout le monde à agir : résistons ! émeutons-nous ! détruisons !

Pas de frontières, pas de centres de rétention ni prisons !

Traduit d’anarchist news, par le chat noir émeutier. Photos reprises de hurriya

[Ceuta & Melilla] Une des plus grosse tentative de passage et une voiture bélier

4 mars 2013. Après les assauts menés contre la frontière espagnole à Melilla en février, on apprend de la presse qu’une nouvelle tentative de passage a eu lieu à Ceuta mardi 4 au matin. 1200 migrants se sont lancés à l’assaut de la forteresse Europe. Un premier groupe a tenté de passer par le poste-frontière de Tarajal. Le second, un kilomètre plus loin tandis qu’un troisième groupe rebroussait chemin. Un peu plus tard dans la matinée, un quatrième groupe, d’environ 450 migrants, a une nouvelle fois essayé de passer en force par le poste-frontière.Cette fois personne n’est passé et aucune info n’a filtrée sur d’éventuels blessés.

6 mars 2013. A Melilla, 17 migrants ont tenté de forcer un poste frontière à coup de voiture bélier, mais ne sont pas parvenu à en ressortir avant d’être arrêtés par les flics garde frontière. Une vidéo sur le site d’euronews.

[Calais] Solidarité avec les migrant-e-s MAJ

1er mars 2014. Banderoles solidaires à Calais alors que 300 personnes ont manifesté dans la journée en soutien aux migrants et pour répondre aux coups de pression de l’extrême droite.

MAJ. Dans la nuit qui a suivit la manifestation de nombreux tags ont été fait dans la ville, en solidarité avec les migrant.e.s et antifascistes. Le même nuit la permanence électorale de la maire de Calais, Natacha Bouchart a été attaqué : porte défoncée; mobilier endommagé. Cette nuit là, cinq personnes ont été arrêtées : deux pour les tags et trois pour la dégradation de la permanence. Les cinq ont également refusés de se soumettre aux prises d’empreintes et photos et qu’une partie d’entre-eux ont refusé de donner leur identité lors de la garde-à-vue. Jugé.e.s en comparution immédiate lundi 3 mars, le procureur a demandé des condamnation à six mois pour les dégradations au local de campagne et trois pour les tags.

Ils/elles ont finalement été relaxés pour ces faits mais condamnés à trois mois de sursis pour le refus d’empreintes.

plus d’infos sur indymedia lille

[Arabie Saoudite] 10 morts lors d’une émeute au centre de rétention d’al-Shemaisi

3 mars 2014

Dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 mars une émeute a éclaté dans le centre de rétention d’al-Shemaisi à Jeddah sur les côtes de la Mer Rouge en Arabie Saoudite. Les flics ont ouvert le feu sur les révoltés, abattant 10 d’entre eux. Flics porcs assassins !

En novembre dernier les rafles massives dans les rues de Riyad avaient entraîné des affrontements avec les flics.

d’après la presse

 

[Italie] Alba Adriatica, contre les CIE et la croix rouge, en solidarité avec Andrea, Sabbo et Gabriele

3 mars 2014. Les journaux locaux rapportent la nouvelle que la présentation du calendrier 2014 de la Croix Rouge à Alba Adriatica a été perturbée dans la nuit par des inconnus. En fait, après les nombreux tags laissés il y a quelques jours sur les murs de la ville contre les forces de l’ordre et en solidarité avec les anarchistes frappés par la répression, la nuit du 2 mars trois moyens de transports de la Croix Rouge (une ambulance et deux fourgons) ont été tagués : « complices des lagers, feu aux CIE, solidarité avec Andrea, Sabbo et Gabriele« .

Repris de Informa Azione

[Perpignan] Deux évasions du centre de rétention

24 février 2014. Deux personnes se sont fait la belle du centre de rétention de Perpignan. Un complice extérieur a découpé les grillages et les trois se sont enfuis en voiture. Bonne cavale !

[Modène] Condamnation

Le 24 février 2014, le tribunal de Modène, par la main du juge Manuela Cortelloni, a condamné trois compagnons accusés d’avoir endommagés le CIE de Modène à la fin d’un rassemblement de solidarité avec les retenus le 16 juin passé. Les peines vont de 8 mois à 1 an sans libération conditionnelle. Deux des accusés sont encore soumis aux mesures préventives de l’obligation de résidence avec restrictions nocturnes. En attendant, comme on le ait, la CIE de Modène a fermé grâce aux dégradations commises par les retenus.

Traduit de macerie

MERHABA / KHOSH AMADID / BIENVENUE / WELCOME :
journal d’échange et d’informations sur les luttes des migrant-es
UN ÉTÉ CONTRE LES FRONTIÈRES :
PARIS : LUTTE DES MIGRANT-ES DE LA CHAPELLE :
KOS, DÉCLARATION ET INFORMATIONS SUR LA SITUATION DES MIGRANT-ES :
NON À L'EXPULSION DU SQUAT DU COLLECTIF DES BARAS :

AGENDA

TOUS LES MOIS

- Tous les premiers vendredis du mois, 19h-20h30 : Émission Sans Papiers Ni Frontières, sur radio FPP 106.3 FM (région parisienne) ou sur www.rfpp.net

- Tous les deuxièmes mercredis du mois, 16h30-18h : Émission Sans Papiers Ni Frontières, sur radio Galère 88.4 FM (région marseille) ou sur www.radiogalere.org

- Tous les premiers samedis du mois, Bagnolet, 14h-18h : Permanence Sans-papiers : s’organiser contre l’expulsion, au Rémouleur 106 rue Victor Hugo 93170 Bagnolet (M° Robespierre ou M° Gallieni)

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :