Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

Paris: soirée de soutien aux 4 poursuivis par Emmaüs

Emmaüs préfère la répression à la solidarité

Soirée de soutien aux 4 poursuivis par Emmaüs

Dimanche 4 octobre 2015,

après la manifestation de solidarité avec tous les migrants

à partir de 18h au CICP 21 ter rue Voltaire

(métro Rue de Boulets, ligne 9)

Entrée à prix libre

18h30 : Discussion sur la situation des migrant-es et les luttes en cours à Paris

20h00 : Musique acoustique

et aussi Bar & Restauration toute la soirée

Mardi 11 août 2015, plusieurs migrant-es du centre d’hébergement Emmaüs dans le 14ème arrondissement entament une grève de la faim. Hébergé-es dans ce centre depuis le 28 juillet, jour d’une énième expulsion du campement de lutte de la halle Pajol. Ils/elles revendiquent des meilleures conditions d’hébergement et une accélération de leurs démarches de demande d’asile.

Le lendemain, ils/elles appellent des personnes solidaires rencontrées pendant la lutte pour leur faire constater la situation dans laquelle ils/elles se trouvent. Face au mépris du personnel d’Emmaüs, les migrant-es décident d’occuper le centre pour demander la venue du directeur de l’OFPRA, d’un responsable d’Emmaüs et de la mairie pour entamer une négociation avec eux. Pour toute réponse, ils/elles n’ont obtenu que l’intervention massive de la police. 4 personnes ont alors été arrêtées et placées en GAV. Placées sous contrôle judiciaire, elles passeront en procès pour « séquestration » et « refus de se soumettre aux prélèvements biologiques »  le vendredi  9 octobre 2015 à 9h30 au TGI de Paris.

Appel à soutien lors du procès, le 9 octobre à 9h30 à la 24ème chambre du TGI de Paris

(métro Cité, ligne 4)

Plus d’infos sur cette histoire :

Pour Emmaüs la répression est plus forte que la solidarité

Paris Luttes Info

fly soiree emmaus cicp 4 octobre 15

Category: Tracts, Textes & Affiches

Tagged: , , , ,

Comments are closed.

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :