Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

[Zürich] Luttons contre la machine à expulser

21 janvier 2014.

Le camp pour réfugiés est inauguré

Nous y voilà: le camp sur le Juch-Areal de Alstetten ouvre ses portes. Jusqu’à 300 personnes subiraient le nouveau camp fédéral comme « demeure temporaire ». A cause de leur statut, ils sont enfermés, mis sous surveillance, contrôlés, isolés, exploités par un  travail salarié à bas prix et expulsés.

Cette inauguration est un grand et important pas pour les dominants;

  • enfin ils peuvent tester leurs procédures sommaires – en moins de 140 jours ils décident du destin des personnes concernées.
  • enfin ils peuvent, à travers la centralisation des institutions responsables (AOZ, l’aide au retour, SIP, consultation juridique, etc…), expulser plus efficacement.
  • enfin ils peuvent rejoindre les forces pour faire sentir aux indésirables qu’ils n’ont définitivement pas d’avenir ici.

LUTTONS CONTRE LA MACHINE A EXPULSER

Nous nous adressons à tous ceux qui se battent contre toute forme d’exploitation et d’oppression et qui n’acceptent pas comme ça ce nouveau camp;

Nous nous adressons à tous ceux qui veulent empêcher ce nouveau projet de domination  – de manière autonome et directe !

Que toutes les institutions responsables de cette nouvelle prison partent en feu !

Une manifestation à eu lieu le 11 janvier contre ce centre

source

Category: Brèves des frontières, Tracts, Textes & Affiches

Tagged: , ,

Comments are closed.

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :