Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

[Melilla] Nouvelle attaque collective de la frontière – 10 juillet 2013

Mardi, une centaine de migrant-e-s ont organisé un assaut de l’enceinte grillagée empêchant l’accès à l’enclave espagnole de Melilla. Environ quarante ont réussi à passer la frontière. Certain-e-s sont arrivé-e-s jusque dans l’aéroport de Melilla avant d’être rattrapé-e-s par les gardes civiles. Il semblerait qu’il n’y ait pas eu de blessé-e-s du côté des migrant-e-s. Le 26 juin une centaine de personnes avaient réussi à rentrer dans l’enclave lors d’un assaut similaire.

En réponse à ces assauts répétés, les autorités espagnoles et marocaines organisent conjointement la répression des migrant-e-s présent-e-s dans la province marocaine de Nador, frontalière de Melilla. Des hélicoptères se relaient pour surveiller la zone, avec pour conséquence des arrestations et des refoulements vers la ville d’Oujda. Le 3 juillet 15 migrant-e-s avaient été blessé-e-s et plusieurs arrêté-e-s suite à des affrontements avec les flics.

D’après la presse

Category: Brèves des frontières

Tagged: , , ,

Comments are closed.

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :