Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

[Melilla] Affrontements et arrestations aux alentours de l’enclave – 04 juillet 2013

Mercredi, l’occupation d’une route par environ 200 migrant-e-s dans la région de Nador au Maroc, frontalière de l’enclave espagnole de Melilla,  a donné lieu à des affrontements avec les flics. Une quinzaine de migrant-e-s ont été blessé-e-s et plusieurs arrêté-e-s. Illes risquent d’être reconduit-e-s à la frontière algérienne. De toute évidence les flics marocains mènent la chasse aux sans papiers de la région en réponse aux assauts répétés de l’enceinte barbelée de Melilla.

 

Repris librement de la presse

Category: Brèves des frontières

Tagged: , , ,

Comments are closed.

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :