Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

[Chypre] Des migrant-e-s refusent de descendre d’un bateau et exigent d’être conduits en Italie

25 septembre 2014. Au large de l’île de Chypre, plus de 300 migrant.e.s ont été secouru.e.s par un bateau de croisière alors qu’ils/elles se trouvaient dans une sale situation, en mer depuis trois jours. Arrivé au port, où la police attend pour tous les arrêter, 280 d’entre-eux refusent de quitter le navire et exigent d’être emmenés en Italie. Ceux/celles qui ont accepté de descendre ont été emmenés dans un camp à Kokkinotrimithia. Après 6 heures de négociations la police est montée à bord du bateau et a emmené tout le monde dans le même camp, apparemment géré par la Croix-rouge.

 

Category: Brèves des frontières

Tagged: ,

Comments are closed.

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :