Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

[Rome] Protestations, évasions et violences au CIE de Ponte Galeria

14 septembre 2014. Après les protestations du début du mois, une nouvelle tentative d’évasion a eu lieu dans la nuit du 13 au 14 septembre au CIE de Ponte Galeria, au moins la troisième en mois de deux semaines. Malheureusement celle-ci a échouée et les détenus ont été ramenés dans le CIE. Les flics, heureux de leur action et soutenus par le directeur du centre, se sont ensuite livrés à des représailles. Insultes, menaces et violences contre tous les retenus. Un a été blessé à la jambe et un autre au nez. Avant le tabassage, les retenus avaient été rentrés dans les cellules, loin des caméras de vidéosurveillance. Les blessés n’ont pas été transférés à l’hôpital et ont seulement été pansés. Rien de nouveau en fait, c’est la même situation que pendant les protestations de la semaine passée quand les autorités du centre ont refusé d’emmener les blessés à l’hôpital et ont renvoyé l’ambulance venu suite aux appels des retenus.

Un témoignage d’un retenu du centre (en italien)

Traduit depuis Hurriya

Category: Brèves des frontières

Tagged: , , ,

Comments are closed.

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :