Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

[Melilla] Un des assauts les plus massif depuis 2005

28 mai 2014. À l’aube une nouvelle tentative de passage de la frontière a eu lieu zone de Barrio Chino, Melilla. Plus de 1000 personnes, en plusieurs vagues, se sont lancés à l’assaut des trois rangées de grillages et barbelés et 500 d’entre-elles ont réussi à passer. Une partie du triple grillage a été renversée. Scène de liesse de ceux/celles qui sont passé-e-s qui ont ensuite été emmené-e-s au CETI (« centre d’accueil » où les migrant-e-s doivent pointer pour recevoir à manger et de quoi dormir et se laver et où leur dossier est examiné par la préfecture qui ensuite fceti melillaait le tri entre ceux/celles qui vont rester et ceux/celles qui seront expulsé-e-s). Ce centre, géré par la croix rouge toujours dans les bons coups, enferme actuellement plus de 2000 personnes pour 500 places.

Ce nouvel assaut montre encore une fois de plus que leurs barbelés et leurs lames ne viendront jamais à bout de la détermination de celles et ceux qui veulent rejoindre l’Europe.

Il semblerait, d’après journalistes et politiciens, que ce soit la tentative de passage la plus massive depuis 2005. À cette occasion nous invitons donc à lire et relire cet excellent texte daté de 2008, qui revient sur la situation en 2005 : À l’assaut de Ceuta et Melilla

Ni flics ni barbelés !

pc-140528-melilla-da-01_7704510dd0b6f0d005000a0e493d0824.nbcnews-ux-1360-800

complément d’info : d’après des articles de la presse marocaine, des migrants ont attaqués les flics avec des pierres occasionnant des blessures à quatre d’entre-eux et endommageant trois véhicules dont deux de police.

Category: Brèves des frontières

Tagged: , , , , ,

Comments are closed.

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :