Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

[Modène] Communiqué après le rendu du procès suite au rassemblement d’avril 2011 – 15 mai 2013

La sentence du procès de ceux qui se sont vu accusés de la violation des prescriptions émises par le préfet durant un rassemblement devant le CIE de modena le 3 avril 2011 est tombée le 8 avril 2013.

Nous rappelons qu’à la fin de ce rassemblement, la sono utilisée pour rompre l’isolement du lager et communiquer avec ceux internés a été saisie, et rendue près d’un an plus tard…

Le juge avec ce verdict,  qui ne prend pas en compte, même minimalement  les faits et les témoignages en notre faveur, nous a condamnés à une amende et au paiement des frais de justice.

Dans ce jugement par les magistrats nous ne pouvons que percevoir cette mise en garde : les luttes seront condamnées de toute façon.

Ce n’est pas une amende qui nous fera arrêter de lutter aux côtés des gens qui, avec toujours plus d’énergie, se rebellent dans ces camps de concentration nommés CIE, comme il est toujours plus clair que face au Pouvoir il n’y aura pas et ne devra pas y avoir de médiation lorsque l’on combat pour la liberté.

POUR LA LIBERTÉ DE TOUS ET TOUTES, POUR LA DESTRUCTION DE TOUTES LES CAGES JUSQU’À LA DERNIÈRE PIERRE !

 

source : nociemodena

Category: Brèves des frontières

Tagged: , , , ,

Comments are closed.

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :