Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

[Manus] Des détenus en grève de la faim pour protester contre leur mise en accusation – 28 mars 2013

Huit demandeurs/euses d’asile du centre de détention de Manus, dirigé par l’Australie, ont mené une grève de la faim la semaine passée. Illes font partie des 18 détenu-e-s inculpé-e-s par la police de Papouasie Nouvelle Guinée pour bagarre et coups et blessures, suite à une série d’incidents survenue dans le camp. Illes protestaient contre les accusations qui leur sont faites. L’un d’entre eux/elles serait toujours en grève de la faim.

L’affaire devrait passer devant le tribunal au début du mois d’avril. Une autre vague d’inculpations a eu lieu le 22 mars : plusieurs personnes ont été interpellées pour coups et blessures et atteinte à la pudeur, et seront jugées en même temps.

Des demandeurs d’asile détenus sur l’île de Nauru ont également récemment organisé une grève de la faim, lors de laquelle certains d’entre eux se sont cousus les lèvres, afin de protester contre la politique australienne d’externalisation de l’enfermement des migrants.

Traduction libre d’après la presse

Category: Brèves des frontières

Tagged: , ,

Comments are closed.

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :