Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

[Australie] émeute et manifestation contre les camps péninsulaires – 30 septembre 2012

Émeute dans le camp de Nauru – 30 septembre 2012

Une quinzaine de demandeurs d’asile enfermés dans le nouveau centre de Nauru ouvert il y a un mois (1500 places) ont détruit des tentes, des équipements électriques et une partie de la cuisine.

Le 22 septembre, 200 personnes avaient manifesté sous les fenêtres du centre de rétention de Maribyrnong (Melbourne) contre l’enfermement des demandeurs d’asile et la (ré)ouverture des deux camps de Manus et Nauru.

Les habitants des ces deux États insulaires ont quant à eux l’air ravi de ces réouvertures qui, selon David Aimgimea, PDG de Eigigu Holdings, une entreprise qui possède, entre autres, un supermarché à Nauru et distribue le poisson pêché localement, « va booster l’hôtellerie et le secteur de la construction. Même chose pour les supermarchés, les quincailleries, donc ça va créer des emplois. Sans compter les emplois directement créés pour la gestion du centre de détention. Quand le centre était encore ouvert, des Nauruans étaient employés comme agents de sécurité, mais aussi aux cuisines. Ce qui a aussi permis à pas mal de Nauruans d’apprendre un métier. »

Sans commentaire…

camp de Nauru

Category: Brèves des frontières

Tagged: , , ,

Comments are closed.

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :