Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

[Italie] Révolte et fugue à Trapani – 28 septembre 2012

Trois prisonniers en fuge et un policier aux urgences, c’est le résultat de l’énième révolte au Cie de Trapani-Milo. Dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 Septembre 80 prisonniers, armés de barres de fer détachés de la rampe de l’escalier, se sont lancés contre les agents de service. À plusieurs endroits, ils ont réussi à sauter par-dessus les clôtures, mais seulement trois ont effectivement pu disparaître sans laisser de trace. Et seulement trois nuits avant a eu lieu une autre révolte d’une centaine de prisonniers, où personne n’avait réussi à s’échapper.

Le Silp-CGIL (syndicat de flics, NdT), dans la bouche du secrétaire de la province Pietro Amodeo, a demandé avec insistance une augmentation tant du nombre d’agents de gardiennage, que des clôtures autour du périmètre du Centre.

 

source : macerie @ 30 septembre 2012

Category: Brèves des frontières

Tagged: , , , ,

Comments are closed.

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :