Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

[Grèce] Rafle à Athènes, Patras et Evros, 5 août 2012

Rafle à Athènes, Patras et Evros, 5 août 2012

Début août, la police grecque a organisé la plus grosse rafle jamais vue dans les villes  d’Athènes, Patras et Evros. L’opération, appelée « Xenios Zeus« , a été menée sur 4 jours et a mobilisé plus de 2000 flics à Athènes et 2500 à Evros (région frontalière avec la Turquie).

En tout, 6 400 immigrés ont été arrêtés et détenus par la police pour vérifier leur identité. La plupart des personnes sans papiers ont été enfermées dans des centres de rétention situés en Thraces (région à la frontière gréco-turque), point principal de passage des migrants.

Le porte-parole de la police à Athènes, Christos Manouras, a déclaré à la presse que l ‘objectif est de « reconduire les sans papiers à leur pays d’origine, fermer les frontières (…) et faire en sorte qu’Athènes redevienne une métropole de droit avec une qualité de vie« .

Category: Brèves des frontières

Tagged: ,

Comments are closed.

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :