Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

Marseille : occupation du radar du Carthage en solidarité avec les sans-papiers – 4 août 2012

Marseille : occupation du radar du Carthage en solidarité avec les sans-papiers – 4 août 2012

Aujourd’hui à Marseille, samedi 4 août, un sans papiers a été expulsé vers la Tunisie.

Nous sommes montés sur le bateau Carthage de la compagnie CTN pour empêcher cette expulsion. Nous sommes restés environ une heure sur le toit du bateau pour tenter de négocier avec le capitaine la libération de la personne retenue. Le commandant a refusé toute négociation, allant même jusqu’à nous menacer de nous embarquer jusqu’en Tunisie, pendant que d’autres membres de l’équipage et certains passagers nous menaçaient de coups, blessures et viols sur le trajet. Nous avons été violemment descendu du toit du bateau et escortés jusqu’à la sortie par certains membres de l’équipage, tentant de nous « protéger » de leurs collègues. Un certain nombre de personnes venues soutenir cette action ont pu être témoin de toute cette violence verbale et physique.

Malgré la mobilisation, la personne retenue a été expulsée. Au regard du déroulement des faits, nous sommes très inquiets du sort de cette personne, pendant le trajet et à l’arrivée du bateau.

Cette action s’inscrit dans un contexte de tension extrême au centre de rétention du Canet où se multiplient les tabassages quotidiens et de nombreuses expulsions violentes : une femme se retrouve hospitalisée entre la vie et la mort après deux refus d’expulsion.

SOLIDARITÉ MASSIVE AVEC LES SANS-PAPIERS!
ARRÊT DES EXPULSIONS!
FERMETURE DE TOUS LES CENTRES DE RÉTENTION!

Category: Brèves des frontières

Tagged: , ,

Comments are closed.

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :