Sans Papiers Ni Frontières

Icon

Contre les frontières et leurs prisons

Naufrages en mediterranée

Entre 10 et 30 personnes, principalement originaires de Somalie, sont mortes noyées hier (samedi 26 mai) non loin des côtes libyennes alors qu’elle tentaient de traverser la Mediterranée. Il y a  une centaine de survivants qui, après qu’ils aient donné l’alerte sur leur naufrage en cours, ont été récupérés par les gardes côtes italiens et 2 navires marchands et ont été transférés dans le pays qu’ils tentaient de quitter : la Lybie.

http://www.lasicilia.it/index.php?id=77771&template=lasiciliait

Hier, 2 autres embarcations ont été capturées par les gardes côtes libyens et ramenées en Lybie. Un autre bateau en difficulté, avec 54 personnes à bord, a lui été pris en charge par les gardes côtes italiens et amenés en Italie à Porto Empedocle en Sicile. http://www.strettoweb.com/2012/05/immigrazione-soccorse-ieri-4-imbarcazioni-nel-canale-di-sicilia/38887/

La semaine dernière le cadavre d’un noyé a été trouvé non loin de lampedusa. Début mai, le gouvernement libyen a alerté l’Italie sur de nouvelles « vagues » (c’est leur terme) d’immigrés qui allaient arriver par la mer.

Category: Brèves des frontières

Tagged:

Comments are closed.

LIBERTÉ POUR ABDUL RAHMAN HAROUN LE MARCHEUR SOUS LA MANCHE :
LA SOLIDARITÉ SIGNIFIE LUTTER CONTRE LES FRONTIÈRES :
SITUATION ET LUTTES À CALAIS :